RÉUNI

[FR] Réuni, une marque emblème de l’éco-responsabilité

“Avec Réuni, on défend une nouvelle manière de créer, produire et acheter des vêtements. En dehors des calendriers et des rythmes effrénés. On veut ralentir, prendre le temps de faire des beaux vêtements, bien faits, bien pensés, dans les moindres détails. On veut revenir à l’essentiel : des pièces de qualité vraiment utiles et désirées. Des vêtements qui font du bien.”

Adrien Garcia, fondateur de Réuni

Mélanie Mollard : Pouvez-vous me raconter l’histoire de Réuni ?

Adrien Garcia: L’histoire est simple, avant Réuni j’avais un podcast, que j’ai encore, qui s’appelle Entreprendre dans la Mode. J’ai fait ce podcast parce que je voulais justement entreprendre dans la mode, mais je ne savais pas par où commencer. J’ai donc rencontré un maximum d’acteurs et d’entrepreneurs de l’industrie pour essayer de mûrir mon projet. J’ai remarqué en le faisant, que le principal problème de la mode était la surproduction et la surconsommation, et que l’industrie n’était pas du tout durable.

Je me suis donc posé la question, Comment est-ce que je peux continuer à faire le métier que j’adore – créer et designer des vêtements – tout en ayant un impact positif sur le monde ? 

Je voulais créer des beaux vêtements, qui durent longtemps, et qui n’abîment pas la planète. C’est donc pour cela que nous travaillons sur un produit à la fois. Dans un premier temps, nous choisissons le produit en écoutant notre communauté à travers des questionnaires et des ateliers. Ensuite, nous lançons des prototypes avec les meilleures matières, qui ont une bonne main et qui durent le plus longtemps possible. Dans un troisième temps, nous vendons le produit final en précommande pendant une période déterminée avant même d’avoir lancé la production. Nous livrons finalement le produit. Le plus grand avantage de ce système, c’est que nous créons des produits de haute qualité quatre fois moins chers qui durent très longtemps. 

Reuni mannequins en cardigan

MM : Comment expliquez-vous à vos futurs clients que la livraison ne prendra pas seulement quelques jours comme ils en ont peut-être l’habitude ?

AD : Nous essayons d’expliquer nos valeurs en permanence. Chaque produit a sa propre histoire, et nos clients peuvent suivre chaque étape de la production. Nous vendons la cocréation, l’histoire de sa fabrication, et notamment la transparence et la qualité. 

MM : Est-ce que vous avez remarquez des changements de comportements chez vos clients pendant ou même après le confinement ? 

AD : Nous avons senti qu’après le confinement, il y avait une vraie appétence pour la qualité et la transparence. Cela dit, dans notre niche ce changement était déjà en cours même avant le covid, donc nos ventes n’étaient pas très touchées. 

Réuni couture in the making

MM: Quelle place a la data dans votre démarche ?

AD :  La data est centrale. Nous dépendons des réponses à nos questionnaires et des interactions avec nos clients et ces retours nous évitent souvent de faire des bêtises sur le choix et le design des produits. C’est très différent de faire des produits en écoutant ses clients et de faire des produits en s’inspirant de designers et d’autres sources. La data nous permet donc de faire des produits qui correspondent véritablement aux attentes et aux demandes des clients, elle est absolument clé.

MM : Quelle relation entretient-t-on avec les tendances quand on fait du mono produit hors calendrier ?

AD : Le problème avec l’industrie de la mode est encore une fois la surproduction et la surconsommation. Notre marque adhère à un système de précommande qui ne peut donc pas suivre les tendances car elles changent trop souvent. Cela dit, nous ne sommes pas totalement hors tendances, nous restons dans l’air du temps en créant des produits presque intemporels. 

Découvrez le Sustainability Fashion Report d’Heuritech

MM : Quelles leçons avez-vous tirées de cette période ?

AD:  Il faut être encore plus authentique et plus transparent qu’avant. Pour les grosses marques qui ne sont pas forcément éco-responsable, les prochains mois vont être compliqués et il faudra vraiment être minimaliste. Mon motto est : Moins mais mieux.


Pour pre-commander la prochaine pièce de Réuni, Le Manteau en drap de laine, inscrivez-vous pour ne pas louper son lancement !

About the writer: Mélanie Mollard, Fashion Content Manager at Heuritech

Mélanie writes about the fashion industry and its many features through the lens of applied data and trend forecasting technology.

Questions or feedback? Email us at info@heuritech.com

Subscribe to our newsletter

4,191 fashion experts receive consumer insights and reports each Wednesday. And you?

Trend forecasting Heuritech

Get contacted by one of our consultants